Parfums d'ambiance

La Diffusion atmosphérique d’huiles essentielles s’effectue à l’aide de diffuseurs adaptés et peut être pratiquée dans les différents secteurs d’un Etablissement de soins : infirmeries et cabinets de consultations, salles d’attente médicales mais également salles de réception ou de détente, restaurant (il s’agit de stimuler l’appétit des personnes âgées…), dans la lingerie, dans les chambres des résidents, c’est-à-dire partout où l’on souhaite agir efficacement contre les infections, et dans le plaisir olfactif. Il est indispensable de toujours utiliser un procédé de diffusion « à froid » afin de ne pas altérer par la chaleur la qualité des huiles essentielles.

– Procédé par ventilation : l’air forcé par un ventilateur électrique arrache les huiles essentielles à leur support de coton.
– Procédé par micro-diffusion : l’air comprimé en provenance du moteur électrique va créer par dépression la montée des huiles essentielles dans la buse de diffusion (verrerie du système GIFFARD). L’huile essentielle en rencontrant l’air comprimé va être propulsée sur la verrerie et s’éclater en micro-particules. Ce « nuage », bien plus léger que l’air et chargé en molécules actives sortira enfin par le col de la verrerie pour se diffuser librement et de façon homogène dans l’atmosphère. Ce dernier procédé est de loin le plus efficace et le plus intéressant pour des structures de soin.

Il est important de souligner que l’on ne doit jamais diffuser des huiles essentielles en continu, ce qui aurait pour effet de saturer l’atmosphère en molécules aromatiques en le rendant irritant pour les muqueuses des bronches, voire potentiellement toxique…
Une règle simple à respecter : jamais plus de 10 mn de diffusion par heure et par pièce. Dans la plupart des cas, 10 mn de diffusion le matin et 10 mn le soir seront suffisant pour une même pièce. Ce temps de contact et la fréquence de diffusion reste bien sûr à adapter à la grandeur de la salle ainsi qu’à sa contamination potentielle.

Rappelons cet ordre de grandeur : 1 ml d’huiles essentielles est à peu près équivalent à 50 gouttes d’huiles essentielles. Respecter les recommandations du fabricant : quelques gouttes d’huiles essentielles souvent suffisent, selon la taille de l’appareil, et il ne sert à rien de gâcher du produit !

LABORATOIRES PHYTOPHAR propose un choix technique de diffuseurs adaptés à vos besoins mais aussi à votre goût…

Afficher tous les 8 résultats